Une nouvelle technologie pour freiner les erreurs de diagnostic de la tuberculose en Ouganda

Wiesbaden/Kampala, 11.02.2019 - En présence de plus de 30 participants, HUMAN a lancé avec son partenaire Human Diagnostics Uganda Limited la nouvelle méthode moléculaire TB-LAMP le 24 janvier à l'hôtel Africana à Kampala, en Ouganda. La solution TB-LAMP a été lancée en Ouganda pour détecter la tuberculose d'une manière précise et facile chez les personnes atteintes de cette maladie.

André fait la démonstration du flux de travail de TB-LAMP aux interessés

Problème crucial de santé publique

La tuberculose reste un problème crucial de santé publique en Ouganda, avec un nombre croissant de cas positifs par an. En ce qui concerne le partenariat Halte à la tuberculose, on estime qu'environ 86 000 personnes ont développées la tuberculose et qu'il y avait 40 206 cas manqués en 2017 en Ouganda.* Afin de réduire le nombre de cas manqués, notamment par microscopie, l'introduction de TB-LAMP pourrait donner un sérieux coup de pouce.

Avancée décisive avec TB-LAMP

TB-LAMP pourrait être décrit comme « un changeur de jeu parce qu'il élimine les occasions de manquer des clients atteints de la tuberculose. Contrairement à ce qui se passait dans le passé oú nous avions des cas de non-reconnaissance de la maladie, cette approche comble cette lacune, »** a déclaré la Dr Stavia Turyahabwe, commissaire adjointe par intérim chargée de la tuberculose et de la lèpre à l'échelle nationale en Ouganda.

Au cours de cette réunion d'une journée, Wolfgang Lerch et André Jendretzki ont présenté la nouvelle technologie TB-LAMP en étroite collaboration avec leur partenaire commercial Human Diagnostics Uganda Limited. Une expérience importante a été l'application pratique, dans laquelle les participants, tout d'abord les membres du Ministère de la Santé, de l'USAID et du Partenariat Halte à la tuberculose, ont réalisé leurs propres tests et ont pu se convaincre de la facilité d'utilisation ainsi que de la rapidité du résultat.

« Cette toute nouvelle méthode peut être utilisée par n'importe qui, y compris les personnes vivant dans des régions reculées. Je viens d'être guidé à travers la présentation utile et je suis impressionné », rapporte Aloysius Matte du Département des sciences de laboratoire médical et des sciences naturelles de l'Université de Mbarara. « Sa robustesse et sa grande sensibilité en font également un excellent service pour améliorer le diagnostic de la tuberculose associée au VIH dans les zones urbaines et reculées. »**

À propos de TB-LAMP

La solution TB-LAMP, développée par le partenaire de HUMAN, Eiken Chemical Co. Ltd., est une méthode moléculaire de dépistage du complexe Mycobacterium Tuberculosis. Sa robustesse, sa sensibilité élevée et sa facilité d'utilisation font de LAMP une solution excellente et presque sans faille pour améliorer le diagnostic de la tuberculose dans les régions reculées. De plus, ce système offre un débit d'échantillons plus élevé en moins de temps que les technologies existantes (1 à 2 heures pour 14 échantillons, 56 échantillons / jour / équipement). En 2016, l'OMS* a recommandé que la microscopie sur frottis soit remplacée par TB-LAMP. TB-LAMP est également inclus dans le catalogue du Service pharmaceutique mondial (GDF, Global Drug Facility) (http://stoptb.org/gdf/drugsupply/drugs_available.asp) et dans la liste des outils diagnostiques recommandés par l'OMS en 2018.

Pour de plus amples renseignements sur TB-LAMP, visitez notre site web www.human.de/lamp.

* http://www.stoptb.org/resources/cd/UGA_Dashboard.html
** http://tech.industry-best-practice.com/2019/01/30/new-technology-to-enhance-medical-diagnosis-of-tb-pml-daily/